THIS IS OUR SPORT. WELCOME

PASSION PARTAGÉE

Nous suivre, c’est découvrir un peloton d’informations sur les principales épreuves du cyclisme de compétition. Calendriers, étapes, classements, anecdotes. Des émotions sur deux roues.

21/07/2013

Sacrée journée pour Quintana

Vu dans:

Etape 20 : Annecy / Annecy – Semnoz

Avant dernière étape très courte de 125 km mais semée d’embûches.

Le maillot à pois se jouait notamment sur ce secteur hérissé de six » grimpeurs », dont le dernier à l’arrivée et qui plus est classé HC.

Rolland comme prévu

Dès le départ, comme il fallait s’y attendre, Pierre Rolland (Eur) fomentait la première échapée accompagné de Flecha (Vac), Voigt (Shack) et Burghardt (Bmc). Plusieurs coureurs enclenchaient la contre-attaque avec Clarcke ( Green), Brutt ( Kat), Astarloza (Eus), Gautier (Eur), Riblon (Ag2r) et Anton (Eus) , alors que le peloton se faisait docile, sans plus, drivé par les Sky et Movistar.

Au km 12,5 la côte du Puget (2ème catégorie) s’érigeait comme première difficulté. Rolland avec la complicité de ses acolytes passait le premier et devenait virtuel maillot à pois. A 2 km du col de Leschaux (3ème cat) le groupe de six rattrapait le quatuor de tête et le peloton pointait à 1’33″. Au sommet (km 17,5), Rolland manquait d’autorité pour s’imposer à Anton qui lui soufflait la première place, le privant d’un point.

Au sprint intermédiiare du Châtelard ( km 33,5) , Flecha avait les coudées franches pour scorer au maximum. Les fuyards n’arrivaient pas à faire grandir l’écart avec le peloton , stabilisé très légèrement au dessus de la minute.

Voigt en solitaire au Mont Revard

Une dizaine de km plus loin, la côte d’Aillon-Le-Vieux (3ème cat), propulsait ce coup ci Rolland en tête devant Riblon. Avant la mi-course le Col des Prés (3ème catégorie ) offrait une nouvelle fois l’occasion à Rolland de marquer les deux points inhérents au premier, en s’imposant devant Anton après avoir singulièrement dévié de sa ligne. Points en suspens en conséquence ! Le groupe de dix éclatait sous l’accélération de Voigt qui s’isolait en tête, à 15 km du Mont Revard (1ère Cat) . L’Allemand repoussait Anton à 38″ , Rolland à 2’10″ accompagné de Van Garderen, Vuillermoz (Soj), Gautier, Gilbert (Bmc), Clarke, et Riblon et le peloton maillot jaune à 3’40.

Les Sky avec les Movistar qui s’étaient contentés d’entretenir l’allure piaffaient d’impatience d’augmenter le rythme et d’éclairer la course d’un jour nouveau.

Contador éjecté du podium

Au titre du final les concurrents jetaient leurs dernières forces dans l’ultime escalade de la montée d’Annecy-Semnoz (Hc) . Le groupe de Froome fondait sur les échappés plus qu’ éparpillés et se situait à 1’09″ de Voigt à 10km de l’arrivée. Ce dernier repris à 8,5 km, les ténors s’expliquaient entre eux.

Au prix d’une attaque bien chevillée Rodriguez (Kat) suivi de Froome et Quintana (Mov) empruntaient une voie royale pour accéder seuls sous la banderole. Contador cédait et ne pouvait reprendre du champ. Quintana sublimé par le portique d’arrivée répondait sèchement à une attaque de Froome trop téléphonée et l’emportait. Le Britanique était même doublé par Rodriguez. Contador à 2’28″ était expulsé du podium au général où prenaient place respectivement Froome, Quintana et Rodriguez.

De plus le Colombien s’emparait du maillot à pois et consolidait son maillot blanc.