THIS IS OUR SPORT. WELCOME

PASSION PARTAGÉE

Nous suivre, c’est découvrir un peloton d’informations sur les principales épreuves du cyclisme de compétition. Calendriers, étapes, classements, anecdotes. Des émotions sur deux roues.

12/07/2013

Kittel puissance trois

Vu dans:

Etape 12 Fougères – Tours

Les coureurs, sur un trajet aussi long (218 km) que plat , entre Fougères et Tours, allaient découvrir un terrain propice aux sprinters. La distance était susceptible de favoriser également les échappées au long cours.

Course rondement menée

Dès l’aurore de la course, au km 3 , les aiguilles allaient tourner dans le bon sens pour un groupe de cinq coureurs animé d’une certaine générosité. Déterminés , Delaplace ( (Soj), Sicard (Eus), Gavazzi (Ast), Flecha (Vac) et Mori (Lam) s’installaient en tête de l’épreuve, aidés d’un fort vent trois-quart favorable.
Dans la première heure 47,200 km ont déjà été accomplis et l’écart maximal a atteint le seuil des neuf minutes.
A 100 km de l’arrivée l’avantage se réduisait à 6’14″ sous l’effet conjugué des équipes Argos Shimano, Omega Pharma-Quick Step, Lotto et Sky en tête du peloton.
Au terme des trois heures de course la moyenne horaire se chiffrait à 45,8 km.

Kittel délaisse le sprint intermédiaire…

A 166 km de la ligne intervenait le sprint intermédiaire à Savigné-Sur-Lathan. Gavazzi, Flecha, Mori, Delaplace et Sicard arrivaient dans cet ordre sur la ligne. En ce qui concernait le peloton, arrivé 2′ 30 plus tard , Cavendish devançait Greipel , Kittel ne se livrant pas.
A l’issue du sprint Sicard était déboulonné pour ensuite être repris dans les dix km par le paquet.
Il importait pour les prétendants à la victoire de ne pas végéter dans les bas-fonds du peloton. Ce dernier recollait finalement à moins de 14 km de Tours, alors que Flecha, esseulé s’obstinait.

…pour s’imposer sur la ligne d’arrivée

Flecha était revu à 6 km du terme et on se dirigeait tout droit vers un sprint massif.
Restait un joli panel de candidats à la victoire à l’exception de Greipel. Cavendih (Oqs) semblait prendre le meilleur sur Kittel (Arg)) mais ce dernier lui grillait finalement la politesse . Il faisait la preuve qu’il était bien le plus rapide en ce moment. Sagan (Can) troisième conservait son maillot vert.
Au niveau du général pas de changement notoire avec le maillot jaune toujours sur les épaules de Froome (Sky), devant Valverde (Mov) et Mollema ( Bel).